Jour 7 / Day 7

Posted on

Aujourd’hui, Florence laisse la parole à Lucie pour son anniversaire.
Today Florence lets Lucie write the blog entry for her birthday.

Le réveil
Aujourd’hui j’ai réveillé l’équipe avec “I’m alive” de Metric et nous avons enchaîné sur un brunch composé d’omelette/oeufs brouillés avec poireaux et oignons, de bacon, de riz au lait et de pancakes ! C’était délicieux et le meilleur moyen de commencer le weekend. Puisque c’était samedi et que la fatigue commence à se faire sentir, on a dormi jusque 9h. De toute façon la boue ne nous permet pas en ce moment de faire nos expériences lors des EVA.

The morning
Today I woke up the rest of the crew with “I’m alive” of Metric. We then had a nice brunch of omelette / scrambled eggs with leak and onions, bacon, pancakes and rice pudding. It was delicisous and the best way to start the weekend. Since it was Saturday and that tiredness was more and more present, we slept until 9. Anyway we the mud prevents us from doing our experiments during EVAs.

16224_1540900532850177_7261377058306585412_n

 

Feu dans la base
Maintenant que nous avons eu un entraînement spécifique pour chaque cas d’urgence (feu et dépressurisation), nous pouvons commencer les vrais tests et c’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Nous ne savions pas si nous allions avoir un feu, une dépressurisation ou encore une évacuation rapide due à l’une ou l’autre situation. Duarte était le modérateur et il a donc tout organisé. A son signal (le bouton test de l’alarme incendie), nous nous sommes armés de masques respiratoires et sommes allés à la recherche du feu… Il nous a tout de même fallu plus de 8 minutes pour le trouver dans un espace d’environ 40 m² ! C’est le four à autoclaves qui était en cause. Nous n’avons pas eu besoin d’évacuer car nous avons réussi à maîtriser et arrêter le feu, ouf !

Fire in the hab
Now that we have had a specific training for each emergency case (fire and depressurization), we can start the actual tests and this is what we did today. We did not know if this would be a fire, a depressurization, or a rapid evacuation of the base due to one situation or the other. Duarte was the moderator and organized everything. At his signal (the test button of the fire alarm), we all took a respiratory mask and went look for the fire… It took us a little over 8 minutes to find it in a space of about 40 m²! It is the autoclave oven which caused the fire. We did not need to evacuate because we managed to stop the fire, pfiou!

La chasse au trésor
Puisque la grosse pluie de jeudi et vendredi a laissé le sol complètement trempé, les terrains alentours ne sont qu’un énorme tas de boue !… Nous ne pouvons donc pas faire les expériences de Tiffany et Nuno mais nous devons sortir tous les jours pour vérifier les niveaux d’eau, de gazole et de propane. C’est donc ce que nous avons fait cet après-midi avec Louise, Florence et Duarte. Nous voulions aussi en profiter pour prendre des photos et trouver d’éventuels endroits près de la base adaptés aux expériences de Tiffany et Nuno.

Arrivés au niveau du MAV (Mars Ascent Vehicule, nom donné à la petite caravane habitée par la directrice du programme lorsqu’elle vient séjourner à MDRS), Duarte m’a montré un ballon jaune qui n’était pas là les jours d’avant. En regardant de plus près, j’ai vu qu’il y a avait un mot dans le ballon qui disait “Va au point 167”. Donc on a sorti et le GPS et zou ! Arrivés au point 167, il m’a fallu un moment pour trouver l’autre indice. C’était un ballon rouge, bien dissimulé au fond d’un petit creux. Et là, encore un indice “Va au point 166”. Là c’est Duarte qui a dû prendre le GPS et mener le groupe, car j’étais tellement couverte de boue, que je ne pouvais plus rien tenir dans mes mains. Au point 166, j’ai encore dû chercher 10 bonnes minutes avant de trouver le “trésor”… un cadeau empaqueté soigneusement dans un plastique protecteur sous une pierre ! 🙂

lucie bday 1

 

The treasure hunt
Since the strong rain of Thursday and Friday left the ground totally soaked, surrunding terrains are only a big pile of mud!… We thus can’t perform the experiments of Tiffany and Nuno but we need to go out everyday to check the levels of water, gazoline, and propane. So that’s what we did this afternoon with Louise, Florence and Duarte. We also wanted to take pictures and find potential sites next to the hab to perform Tiffany’s and Nuno’s experiments.

As we arrived at the level of the MAV (Mars Ascent Vehicule, name given to the MDRS director’s small trailer when she comes spent some days at MDRS), Duarte showed me a yellow balloon which was not there on previous days. Looking at it closer, I saw that there was a paper inside, which said “Go to waypoint 167”. So we took out the GPS and went on the treasure hunt! At point 167 it took me quite a while to find the other indicator. It was red balloon well hidden inside a small canyon. And there another indicator “go to waypoint 166”. At that point, Duarte had to take the GPS and take the lead because I was so much covered in mud that I could not hold anything in my hands. At waypoint 166, I still looked around for another full 10 minutes befire I could find the “treasure”… a present carefully packed in a protective plastique bag under a rock! 🙂

lucie bday 2

 

Mon anniversaire sur Mars
A mon retour dans la base, j’ai eu la surprise de découvrir ma chambre remplie de ballons avec un éléphant en peluche tout mignon qui m’attendait sur mon bureau !!! 🙂 Et Tiffany était en train de préparer un gâteau-au-chocolat-de-la-mort ! Double étage et tout et tout ! Mon équipe est géniale !

Comme nous n’avions que deux bougies en forme de chiffre, un “3” et un “0”, j’ai soufflé mes trente ans hier hahaha ! Pas grave, ça me met en condition pour l’an prochain !

My birthday on Mars
When I came back in the hab, I had the nice surprise to discover my room filled with balloons and a super cute stuffed elephant waiting for me on my desk!!! 🙂 And Tiffany was preparing a great chocolate cakes with two “floors”. My team is just awesome!

Since we only had two number-shaped candles, a “3” and a “0”, I blew my thirty years yesterday hahaha! Not a big deal, it prepares me for next year!

Capture d’écran 2015-02-02 à 06.47.13

 

Nous avons fini la journée avec une partie du jeu “Celebrety” (Time’s Up)  puis nous sommes allés observer Jupiter, la Lune et les Pléiades ! En bref, un super journée d’anniversaire ! Merci à vous tous ma crew préférée !!

We finished the day with a “Celebrity” game and then we went to the observatory to see Jupiter, the Moon and the Pleiades! To sum up, a perfect birthday! Thanks to all of you my favorite crew!!!

moon_close_x264_g4_ap725

Advertisements

3 thoughts on “Jour 7 / Day 7

    Lodnexus said:
    February 2, 2015 at 14:16

    Ce qu’il faut en déduire objectivement :
    1. Vous mangez plutôt bien sur Mars! Soit, ça sera pas un luxe de manger normalement 😉
    2. Implémenter un système de sécurité plus fiable, 8 minutes pour connaître l’origine d’un incendie. Vous seriez déjà mort…
    3. Une chasse au trésor avec les martiens? Hum pour le lol ok, on est encore sur terre. Mais un peu plus de crédibilité si vous voulez vous préparer a vivre sur Mars 😉
    4. Les tenues pleines de boues: euh, peut-être faut-il repenser l’équipement d’un cosmonaute ? Des gros doigts c’est pas l’idéal pour se servir de quelque chose. Voilà, c’était Lod en provenance de la Terre *Mode constructif ON*

    Like

      martianchicken said:
      February 3, 2015 at 01:22

      Bonjour Lod, merci pour les questions/commentaires:
      1. Certes, on mange bien et la nourriture ici ne reflète pas ce que les premiers équipages qui iront sur Mars auront à leur disposition, puisque les premières misions seront assez courtes, avec la possibilité de se nourrir de plats préparés comme c’est le cas en ce moment sur l’ISS. Par contre, garde bien à l’esprit que tout ce qui est cuisiné ici est fait à partir d’ingrédients lyophilisés ou secs, ou en poudre. Cela reflète en partie les ingrédients qui seront à la disposition des équipages lors des missions longues. La variété dans la nourriture est la clé pour rester sain d’esprit. D’où l’idée de « forcer » les équipages à cuisiner, à manger ensemble et à essayer de nouvelles recettes ; c’était l’objet de la première mission réalisée dans l’habitat à HI-SEAS (Hawaiian Space Exploration Analogue and Simulation) en 2013.
      2. Non, dans ce cas précis, nous serions morts au bout de 20 min. Nous avons différents niveaux de sévérité dans les scénarios d’urgence que nous testons. Celui-ci était le niveau le plus faible, donc on avait 20 minutes avant de devoir évacuer la base. C’est tout à fait crédible s’il s’agit d’un petit feu électrique qui se développe lentement.
      3. La chasse au trésor n’était juste qu’une partie de notre sortie ce jour là. C’est la seule qui a été entièrement narrée dans cet article parce que justement, la plus fun. Je te conseille de lire notre article « Jour 8 » pour comprendre à quoi ressemble nos journées, notamment nos journées « de repos ». Et ceci n’est pas une mission dans le but de se préparer à vivre sur Mars mais une mission de simulation dans le but de déterminer les technologies et procédures qui doivent être améliorées pour de futures missions habitées sur Mars.
      4. Les tenues à MDRS ne sont pas comparables aux tenues des astronautes. Leur but est de rendre les mouvements difficiles dûs à la combnianison pressurisée et d’avoir les contraintes engendrées par un casque relié à un système de ventilation.
      « Des gros doigts c’est pas l’idéal pour se servir de quelque chose » voilà tu as résumé un des problèmes majeurs des combinaisons spatiales. Comme elles sont pressurisées, les gants sont composés de plusieurs couches et sont pressurisés et il est donc extrêmement difficile de bouger les doigts et de manipuler des choses avec précision. Les astronautes ont des entrainements de plusieurs mois avant de pouvoir aller dans l’espace incluant des répétitions de chaque mouvement qui sera effectué lors de sorties extra-véhiculaires. Lors ce cette simulation, nous utilisons des gants de ski pour simuler cette difficulté de mouvement des mains et des doigts.
      Cordialement,
      L’équipe 148 de MDRS

      Like

        Lod said:
        February 3, 2015 at 10:17

        Merci d’avoir pris le temps de me répondre et d’éclairer ma lanterne 🙂

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s